Budget 2019

Comprendre le budget

Préparé par l’exécutif local (le maire) et approuvé par l’assemblée délibérante (le conseil municipal), le budget est l’acte qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses pour une année donnée. Il se présente en 2 parties, une section de fonctionnement et une section d’investissement.
 

Les dépenses

  • Investissement : Ces dépenses concernent les travaux et assurent l’amélioration de l’ensemble des structures municipales et du cadre de vie.
  • Fonctionnement : Ce sont toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité (charges à caractère général, de personnel, de gestion courante, intérêts de la dette, dotations aux amortissements, provisions).

Les recettes

  • Impôts locaux : Ils financent la commune, et aussi le Département, la Région, et l’Intercommunalité. Ils sont constitués des taxes : professionnelle, d’habitation, foncière sur le bâti et le non bâti. Les taux sont votés par le conseil municipal.
  • Dotations de l’État : Elles sont versées à chaque commune en fonction de différents critères. Elles correspondent à la participation de l’État pour la gestion communale et administrative.
  • Revenus divers : Ils sont constitués des produits des services du domaine (location de salles par exemple).
     
Évolution du montant de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) versée par l'État

Comment élabore-t-on le budget communal ?

En fonction des priorités municipales des élus, les services de la ville élaborent un budget.
Celui-ci doit être équilibré ; dépenses et recettes doivent également être maîtrisées.
Le maître-mot : maintenir la qualité du service public malgré les baisses des dotations de l’État.
Présentation des dépenses non exhaustives du budget 2019.
 

Cette année, la ville prévoit un budget d’investissement de près de 9,7 millions €.

À titre de comparaison, vis-à-vis de certaines communes de la même strate de population de l’agglomération, le budget d’investissement 2019 est de 5,4 millions € à Osny et de 3,7 millions € à Vauréal.
 

Travaux et rénovation des écoles

La rénovation des écoles de la ville est une des priorités de la municipalité.
 
En 2019, plusieurs travaux de réhabilitation sont prévus dans les écoles de la ville (changements de sols, de rideaux, mise en conformité…).
 
Un chantier d’envergure se poursuit à l’école du Noyer avec, notamment, la création d’un périscolaire et la finalisation de l’aménagement des espaces extérieurs.
 

Équipements sportifs et culturels

La ville dispose d’équipements sportifs et culturels de qualité qu’il faut entretenir et rénover régulièrement.
 
La salle de gymnastique tant attendue vient d’ouvrir ses portes au sein des Parc des sports des Merisiers (700 000 € en 2019). Cette réalisation libère l’ancienne salle utilisée pour la pratique de ce sport et permet de finaliser la réhabilitation du Gymnase des Bruzacques (1 million € en 2019).
 
La Culture n’est pas en reste, le Théâtre de Jouy et la Médiathèque bénéficieront également de travaux importants cette année. Ces investissements permettront une réhabilitation et une mise aux normes complètes des lieux.
 

Voirie

Des investissements conséquents sont prévus pour l’entretien des 50km de voirie communale, selon une programmation pluriannuelle.
 
Cette année, les principaux travaux sont programmés dans les lieux suivants : allée du Martel, rue de la Vallée, rue des Coteaux, rue des Vignes Blanches, rue du Pré aux Moines, chemin des Vignes, rue des Clairières Malmaison.
 
 
 

Documentation

Retrouvez ci-dessous, en application de l'article L.2313-1 al.II CGCT, les documents suivants :

Ces fichiers sont disponibles en libre consultation et en téléchargement.