Enfance
Grande action de sensibilisation, l’an dernier « les gestes qui sauvent » ont été appréhendés par 269 élèves de CM2 sur le temps scolaire. En plus de réduire les conséquences d’accidents, cette initiation a eu des effets collatéraux sur l’environnement proche des enfants (enseignants, animateurs, familles…) en encourageant la mobilisation et la formation de tous. C'est pourquoi, à l'initiative de la Municipalité, cette opération est reconduite pour la 3ème année, auprès de l’ensemble des élèves de CM2.

Réalisée en dehors de la Semaine de Citoyenneté, la sensibilisation aux gestes qui sauvent s’inscrit en complément de l’enseignement scolaire intitulé « Apprendre à porter secours ». Les ateliers, dédiés aux élèves de CM2, se dérouleront au sein des écoles du lundi 13 au vendredi 24 janvier dans les écoles de la ville.

Une formation citoyenne

Ces séances de sensibilisation et de formation permettent de réduire les conséquences d'accidents et témoignent de la capacité de chaque citoyen à mettre en œuvre les gestes qui sauvent.

L’action, validée par l’Éducation nationale, permet également de rappeler aux élèves, les notions du programme scolaire soit protéger, alerter et secourir une personne qui respire.

En petits groupes, les élèves participeront à un atelier sur la position latérale de sécurité (PLS) et un second sur l'utilisation du défibrillateur. Ils auront aussi l'occasion d'assister à une démonstration de massage cardiaque et de bouche à bouche.
Les ateliers seront animés par Vincent Thirel, sapeur-pompier volontaire, et seront suivis d'un résumé des principaux points abordés.
À chaque séance, les élèves seront accompagnés d'un enseignement, d'un élu, d’un animateur travaillant sur l’école, ou encore d’un agent de la police municipale, l'occasion pour eux d'identifier des adultes repères. 

Des notions à partager

À l’issue des ateliers, les 275 élèves de CM2 recevront « Le petit livre des gestes qui sauvent », un support pédagogique rédigé en partenariat avec le SAMU (et comprenant une dédicace !), et une plaquette récapitulative de l'apprentissage reçu. Ces supports consolideront leurs connaissances et pourront être partagés à la famille et aux amis. 

Puis en juin, à l’occasion de la cérémonie des CM2, les enfants obtiendront l’attestation de suivi de séance de sensibilisation « Apprendre à porter secours : des gestes qui sauvent ».

Mise en place de défibrillateurs dans les écoles

En parallèle, les groupes scolaires de la commune ont tous été équipés de défibrillateurs.

Ces défibrillateurs sont tous positionnés dans un emplacement visible de tous et où l'accès est facile. Afin de pouvoir prendre connaissance rapidement de leurs localisations, chaque défibrillateur est identifiable grâce à une signalétique et son implantation est ajoutée aux plans de la structure.

Pour rappel, un défibrillateur doit être utilisé en cas d'arrêt cardiaque avéré. Le défibrillateur n'a pas pour vocation de remplacer le massage cardiaque. Celui-ci permet de traiter, si nécessaire, une fibrillation (cause de l'arrêt cardiaque) avec un choc électrique.  

Pour en savoir davantage sur les moyens de détecter un arrêt cardiaque, sur quand et comment utiliser un défibrillateur, ou encore pour connaître les gestes de premiers secours, rendez-vous sur https://www.stayingalive.org/. Le site Staying Alive propose une multitude d'informations et de tutoriels illustrés en vidéo. Il est possible de télécharger la version application du site (disponible sur Android et Apple) pour toujours avoir toutes ces données à porter de main en cas d'urgence !